Enneigement en montagne : bilan à la mi-décembre
Enneigement en montagne : bilan à la mi-décembre samedi 15 décembre 2018

A une semaine du début des vacances de fin d'année, petit point sur l'enneigement en montagne...

d'actualités

Chronique 1961

Ecarts à la normale 1961

Repères historiques

12 avril : Youri Gagarine est le 1er homme dans l’espace
26 avril : Echec du putsch des généraux à Alger
Berlin est coupé par un mur


Evènements météo marquants de l’année

L’hiver 1960 - 1961 est remarquablement doux - la neige est rare en plaine.


28 janvier : un véritable « coup de tabac » se produit en Bretagne et en Normandie - de violentes averses provoquent des rafales de vent à plus de 150 km/h à Caen.


14 février : cette journée est vraiment printanière - grâce à un vent de sud, les températures atteignent 18° à Rouen, 19° à Paris, 20° à Clermont Ferrand et 23° à Pau.


Mars 1961
est très sec, à tel point que certaines régions de France n’enregistrent pas la moindre goutte de pluie.


Chaleur précoce à Paris

9 avril : des orages très précoces pour la saison et surtout très violents provoquent de nombreux dégâts en soirée sur la Picardie et l’Ile de France - les centres-ville d’Ecouen et de Fontenay en Parisis (Val d’Oise) sont dévastés par des torrents de boue - d’énormes grêlons tombent sur St Quentin, Beauvais ainsi que dans le centre des Yvelines (Trappes).


Orages violents en région parisienne

4 mai: une tornade tue 2 personnes et en blesse 100 autres près d’Evreux et de Cormeilles - une 2cv s’envole même au-dessus d’une maison.


En mai, les gelées sont fréquentes - le 12 mai, il gèle dans tout le nord-est - entre le 28 et le 30 mai, les températures descendent autour de 0° sur la moitié de la France - il fait très localement jusqu’à -8° dans le Limousin et lors des accords d’Evian, la neige tombe pratiquement aux portes de la ville.

Voici quelques températures minimales sous abri :

LA COURTINE 772m Creuse -3,4°C
ROMORANTIN 83m Loir-et-Cher -2,2°C
NEVERS-MARZY 175m Nièvre -2,0°C
LE MANS 48m Sarthe -1,9°C


Froid très tardif sur la moitié du pays

1er et 2 juillet : de fortes chaleurs sont observées un peu partout, notamment dans l’ouest - on mesure 35° à Rennes, Nantes, Angers et Le Mans.


Du 12 au 15 juillet : le temps est épouvantable - des tempêtes tout à fait hors-saison balayent tout le nord et l’ouest du pays - elles provoquent des naufrages en Manche et en Atlantique où 170 marins sont portés disparus - les rafales de vent dépassent 100 km/h jusque dans les terres - le 12 et le 13 juillet, on relève 162 km/h à Cherbourg, 130 km/h à Cormeilles (sud de Paris), 115 km/h à St Quentin, et 112 km/h à La Rochelle. Malgré ces tempêtes, les mois de juillet et août sont généralement secs.


Du 29 août au 3 septembre : la sécheresse s’accentue avec l’arrivée d’une vague de chaleur assez tardive - certaines villes sont approvisionnées en eau - le 29 août, la température atteint 38° à Tours et Bordeaux, 37° au Mans, Poitiers et Cognac, 36° à Alençon, Rennes et Caen, 35° à Rouen et Chartres.



Du 16 au 18 septembre : un fort vent de sud, très sec et très chaud circulant à l’approche du cyclone « Debbie » déclenche d’importants incendies dans les Landes - les mesures prises depuis la catastrophe de 1949, permettent de mieux maîtriser le feu mais 3000 ha de pinèdes sont tout de même ravagés.



6 octobre : une ligne de très violents orages balaye tout le Languedoc-Roussillon et une partie de la basse vallée du Rhône - les inondations sont fréquentes et une tornade est observée à Nîmes où le vent atteint la vitesse de 184 km/h - les dégâts sont importants.


Les 18 et 19 octobre : de l’air particulièrement froid pour la saison provoque des chutes de neige pratiquement jusqu’en plaine (300 à 400 m d’altitude).


11 novembre : une tempête se déchaîne sur le Pays basque et des pluies torrentielles se produisent sur toute la moitié sud du pays - les inondations sont fréquentes sur la côte d’Azur et le littoral est ravagé par des vagues géantes.


4 décembre : un très puissant courant de sud-ouest fait remonter de l’air extrêmement doux en provenance du Maroc - les températures atteignent parfois 25° sur la Côte basque et les rafales de vent atteignent 130 km/h à Ouessant, 115 km/h à Auxerre et 110 km/h à Reims.


La deuxième partie du mois de décembre
est très froide sur la moitié nord de la France, notamment l’Alsace-Lorraine où l’on mesure des températures souvent comprises entre -10 et -12°.


Ecarts à la normale 1961