Banquise Arctique : petite amélioration en Novembre
Banquise Arctique : petite amélioration en Novembre dimanche 09 décembre 2018

L'étendue de la banquise Arctique n'était "que" la 9e plus faible mesurée au cours d'un mois...

d'actualités

Chronique 1944

Écarts à la normale 1944

Repères historiques

avril : début des bombardements massifs des villes allemandes.
6 juin : les alliés débarquent en Normandie.
10 juin : massacre SS à Oradour sur Glane.
Juillet : le maquis du Vercors est anéanti.
15 août : les alliés débarquent en Provence.
25 août : Paris est libérée.
23 novembre : Strasbourg est libérée.


Évènements météo marquants de l’année

Janvier
est très doux - aucune chute de neige n’est signalée en plaine.


Février est froid mais pas exceptionnel - la neige est fréquente, surtout dans l’est mais les températures ne descendent pas en dessous de -10°.


Le printemps est caractérisé par une longue sécheresse - cette sécheresse devient exceptionnelle à la fin du mois de mai
car les températures atteignent des niveaux records pour la saison sur toutes les régions du nord - les 29 et 30 mai, on enregistre par exemple 36° à Chartres, 34°5 à Lille et Paris, 34° à St Quentin et au Mans.


Chaleur accablante : les parisiens se précipitent dans les piscines


La période allant du 11 au 19 août est extrêmement chaude - les températures dépassent 30° sur toute la France pendant plus d’une semaine - les maximums sont de 39° à Mont-de-Marsan, 38° à Montpellier, 37° à Bergerac et Lyon, 36° à Besançon.


7 septembre: Une très violente tempête avec des vents à plus de 175 km/h aurait traversé les Pays-Bas.

Novembre
est très pluvieux dans le nord et d’importantes inondations ont lieu sur tout le bassin de la Seine.


A partir du 24 décembre : un froid vif envahit toutes les régions du nord et de l’est - cette situation ne s’était pas produite depuis la fin du mois de novembre 1942 - il fait -11° du côté de Nancy , -10° à Caen et -9° à Lille.


La neige recouvre Paris (ici, rue du Louvre)

Écarts à la normale 1944