Banquise Arctique : petite amélioration en Novembre
Banquise Arctique : petite amélioration en Novembre dimanche 09 décembre 2018

L'étendue de la banquise Arctique n'était "que" la 9e plus faible mesurée au cours d'un mois...

d'actualités

Chronique 1914

Ecarts à la normale 1914

Repères historiques

16 mars : le rédacteur en chef du « Figaro » est assassiné
La TSF s’installe à la Tour Eiffel
28 juin : l’assassina de l’archiduc héritier François-Ferdinand fait planer une menace de guerre en Europe
31 juillet : Jean Jaurés est assassiné
début août : la guerre est déclarée en Europe
septembre : un front se constitue sur la Marne


Evènements météo marquants de l’année

Janvier (Pour plus de détails sur cet événement, CLIQUEZ ICI): très sec et exceptionnellement froid notamment dans le midi - la vague de froid est surtout marquée du 12 au 31 janvier
- on observe 27 jours de gel consécutifs à Toulouse où la température atteint -15°.
Le 15 janvier, une tempête de neige paralyse le Roussillon (25cm de neige recouvrent Perpignan où les tramways sont arrêtés pendant 3 jours) - de nombreux cours d’eau sont pris par les glaces durant toute la deuxième moitié du mois - en région parisienne, la température descend entre -10 et -14°.


 l'hiver au collège d'Athlètes de Reims : les coureurs sur la piste couverte de neige
 

Les quantités de neige deviennent impressionnantes dans les Vosges (en plaine - ici à Xertigny)



La Loire gèle à Nantes...










Chutes de neige exceptionnelles de janvier 1914 à Giens (83)

Beaucoup de neige également à Marseille (fontaine Estrangin - 14 janvier 1914)

Chutes de neige exceptionnelles de janvier 1914 à Carcassonne (11)








Neige dans le midi : dans le Midi, la neige elle-même exagère : un rapide met 88 heures pour aller de Marseille à Bordeaux - intérieur d'un compartiment de 1ere classe sur la compagnie… du Midi !



Neige dans le midi : dans le Midi, la neige elle-même exagère : un rapide met 88 heures pour aller de Marseille à Bordeaux - intérieur d'un compartiment de 1ere classe sur la compagnie… du Midi !


La lutte contre la neige sur les voies ferrées du Midi - janvier 1914


Par ailleurs, une avalanche détruit plusieurs hameaux dans la région de Chamonix


La neige et la glace touchent une bonne partie de la France (ici à Henrichemont - Cher)


Un bras du Cher est gelé à Saint-Avertin (Indre-et-Loire)

A Versailles, la neige non déblayée provoque la protestation des commerçants



Une annonce appelant à la protestation est placardée dans les rues : "VILLE DE VERSAILLES : Commerçants ! Depuis 8 jours la ville est couverte de neige ! La gelée sévissant, les rues sont impraticables pendant ces jours de fêtes où nous avons besoin de circuler avec nos  voitures de livraisons ! L'administration Municipale ne fait rien pour y remédier ! Ps de sables ! Pas de sel ! Que font nos conseillers municipaux ? RIEN ! RIEN ! RIEN ! PROTESTONS ! LA GABEGIE CONTINUE."


20 février : une tornade dévaste le village de Blénod, près de Toul - l’église et des monuments historiques sont détruits.


21 et 22 février : une très violente tempête secoue toute la France, notamment la vallée du Rhône - le vent renverse une grande partie des bâtiments de l’exposition internationale de Lyon.


Mars : exceptionnellement pluvieux - on compte 30 jours de pluie à Brest, 28 à Besançon et 27 à Clermont-Ferrand.


25 au 27 mai : violente tempête en Méditerranée et très mauvais temps sur toute la France - il neige abondamment sur les hauts plateaux du Massif Central.


Neige très tardives de fin mai 1914

15 juin : un orage d’une violence exceptionnelle provoque plusieurs effondrements de chaussée à Paris ; celle-ci étant fragilisée par les travaux du métropolitain quelques années auparavant 11 morts.






Juillet : de nombreuses mesures météorologiques sont interrompues par la guerre.


26 et 27 juillet : journées froides et automnales ? les températures sont extrêmement basses pour la saison.


29 octobre : une violente tempête provoque des dégâts sur la moitié sud.


7 décembre : les températures atteignent des niveaux exceptionnellement élevés - il fait plus de 15° sur toute la France (16° à Paris, 18° à Besançon, 19° à Clermont Ferrand).


Ecarts à la normale 1914